Lauréats des Prix de 2004 pour contribution exceptionnelle

Prix Plaidoyer – Jan Lutke

Proposée par Pacific Community Resources Society (C.-B.)

Jan Lutke est l’une des grandes défenseures des enfants, des jeunes et des adultes touchés par l’Ensemble des troubles causés par l’alcoolisation foetale (ETCAF).

Le leadership de Jan a placé l’ETCAF dans le programme « politique » à l’échelle locale, provinciale et nationale. Son travail a influé directement sur des changements notables au niveau de la sensibilisation du public, la politique gouvernementale et la pratique. La défense des intérêts et les contributions de Jan l’ont amenée à assumer une multitude de fonctions et de rôles, y compris celui de coprésidente du comité consultatif national sur l’ETCAF auprès de Santé Canada, formatrice, conférencière principale, écrivain et activiste auprès des médias.

Jan et son époux, Lloyd, sont les parents de 23 enfants : 2 enfants biologiques, 5 enfants en placement familial permanent et 16 enfants adoptés en placement familial. Plus de la moitié de leurs enfants ont reçu un diagnostic d’ETCAF.

Pour décrire Jan Lutke, l’organisation qui a présenté sa candidature et ses partisans ont utilisé des épithètes comme très dévouée, brillante, sage, passionnée et éloquente.

 

Services aux enfants – Susan Silva

Proposée par les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw (QC)

Susan Silva est éducatrice auprès du programme « Héberger pour adopter » des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw. Parmi ses responsabilités, citons son travail auprès des enfants en famille d’accueil et de leurs prestateurs de soins dans le but d’assurer la permanence grâce à l’adoption.

Susan possède un talent inné pour susciter la participation des enfants et des familles pendant ses interventions et elle est reconnue pour apporter une touche humoristique et conviviale à son travail. Sa recherche de l’excellence dans sa pratique ne consiste pas à être reconnue mais plutôt à fournir les meilleurs services possibles à ses clients. Elle est décidée à aider les enfants aux prises avec de graves problèmes et à leur trouver des foyers chaleureux et permanents.

Une des anciennes clientes de Susan parle de son fils adoptif dans sa lettre : « Sue nous a tendu la main avec fermeté et chaleur dans nos moments les plus difficiles. Elle nous a montré que nous pouvions nous en sortir plus forts et plus unis en bout de ligne. »    

 

Services communautaires par un bénévole – Monique Morand

Proposée par Centre jeunesse de Montréal – Institut universitaire

Après quarante ans de travail auprès d’adolescents en difficulté, principalement au Centre Rose- Virginie-Pelletier, Monique Morand continue à faire du bénévolat comme gestionnaire à la Fondation Centre jeunesse de Montréal, en plus de fournir du transport bénévole aux enfants.

Par son engagement et son dévouement au travail, Monique a amélioré la vie d’un grand nombre de jeunes femmes en difficulté. Son message d’amour et d’espoir leur a permis de développer un sentiment de succès et d’accomplissement. En encourageant les adolescents à faire du bénévolat, elle leur a inculqué du coup un esprit altruiste et permis de faire un investissement positif dans leur avenir.

À titre de membre fondateur de la Fondation Centre jeunesse de Montréal, Monique a joué un rôle important comme médiatrice et membre du conseil d’administration.

 

Parent de famille d’accueil – Bertolette Démosthène

Proposée par le Centre jeunesse de Montréal – Institut universitaire

Bertolette Démosthène, parent de famille d’accueil depuis 1991, a accueilli soixante-deux enfants avec amour dans son foyer.

Comme parent de famille d’accueil, Bertolette connaît l’importance de faire partie d’une équipe. Elle participe à tous les aspects de la vie des enfants à sa charge – éducation, trouver un appartement, collaborer avec son travailleur social et d’autres professionnels du milieu. Au jour le jour, elle émule la confiance en soi et aide les enfants à se sentir bien dans leur peau. Bertolette établit un plan de travail pour chaque enfant et adolescent qu’elle accueille pour l’aider à atteindre son plein potentiel.

En plus d’être parent de famille d’accueil, Bertolette a contribué à l’élaboration de publications pour aider les parents de famille d’accueil, participe à un groupe de soutien des familles d’accueil et défend la cause des enfants vulnérables dans la communauté haïtienne.

Bertolette, une Canadienne qui a immigré d’Haïti en 1986, vit actuellement à Montréal avec sa fille.

 

Recherche et évaluation - Nico Trocmé, Ph.D.

Proposé par la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières nations du Canada

Depuis plus de dix ans, la recherche de Nico Trocmé, Ph.D., dans le domaine de la protection et du bien-être des enfants jouit d’une reconnaissance nationale et internationaoutre reconnu pour l’excellence et le caractère novateur de ses travaux.

Dr Trocmé a dirigé une équipe de recherche qui a mené la première étude d’incidence canadienne des cas déclarés de violence et de négligence envers les enfants. Grâce à ce travail et en collaboration avec la Société de soutien à l’enfant et à la famille des Premières nations du Canada, Dr. Trocmé a publié cinq rapports de recherche basés sur les données autochtones ECI qui ont donné une idée des facteurs résultant en une surreprésentation considérable des enfants autochtones dans les services de prise en charge.

Outre ses projets de recherche, Dr. Trocmé a joué un rôle actif dans l’encadrement et la supervision de candidats au doctorat, intéressés par la recherche en protection et en bien-être de l’enfance.

Dr Trocmé, Ph.D., est le directeur du Centre d’excellence pour le bien-être et la protection des enfants, et le directeur du Centre for Research on Children and their Families, École de travail social, Université McGill.

 

Recherche et évaluation - Centre for Children Committing Offences/Institut pour l’étude du développement de l’enfant

Proposé par la Faculté de travail social, Université de Toronto

Cette organisation communautaire possède une expérience exhaustive auprès des enfants vulnérables et de leurs familles. Au cours des 30 dernières années, elle a établi une approche globale reconnue à l’échelle internationale pour travailler auprès des enfants, des familles et de leurs communautés pour empêcher les jeunes enfants ayant un comportement agressif et destructif d’avoir des problèmes avec la justice.

L’approche à la recherche et à l’évaluation adoptée au Centre encourage le respect de la diversité des idées et vise à trouver des solutions aux vrais problèmes.

Les travaux de recherche du Centre ont eu un impact positif sur le bien-être des enfants au Canada et ailleurs. La recherche a démontré à tous les niveaux les répercussions positives du programme et a suscité des changements dans la prestation de services au profit des enfants et des familles.

 

Leadership jeunesse – Jessica McFarlane

Proposée par Saskatchewan Children’s Advocate Office

Jessica oeuvre auprès du Saskatchewan Children’s Advocate Office depuis cinq ans à titre d’un des membres originaux de la délégation provinciale des jeunes (PYD). La PYD a aidé le bureau du protecteur des enfants à créer un lien direct aux voix et exdéfend avec passion la cause des jeunes pris en charge.

En outre, Jessica a participé activement à la création, à la coordination et au succès du Youth in Care and Custody Network (SYICCN) à Regina. Elle est présidente du SYICCN et du conseil d’administration.

Jessica représente un exemple positif pour ses collègues et tous les jeunes pris en charge ou non. Sa contribution aux exposés destinés aux hauts fonctionnaires, aux travailleurs sociaux, aux jeunes et autres les a sensibilisés à l’importance d’écouter les différentes voix des jeunes de sa province.

Jessica fréquente l’université et se prépare à entrer à la faculté de droit. Elle est mère d’une fillette de quatorze mois.  

 

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org